Résultats de la mesure de perméabilité à l'air

En fonction des réglementations, des labels et des certifications, la perméabilité à l'air s'exprime avec des indicateurs différents.

 

En France (Règlementation thermique RT 2012)

La perméabilité à l'air est le débit de fuite d'air rapporté à l'aire de l'enveloppe.

 

Le débit de fuite d'air est exprimé à la pression différentielle de 4 Pa et l'aire de l'enveloppe considérée (ATbat) est la surface des parois déperditives du bâtiment, dont on exclut les planchers bas. L'indicateur extrait est nommé Q4 Pa-suf et son unité est m3 / (h. m² ATbat) à 4 Pa.

 

Label Passivhaus (Maison Passive), labels Minergie A & P

Dans le cas des labels Maison Passive, Minergie et A & P, le taux de renouvellement d'air correspond au débit de fuite rapporté au volume intérieur.

 

Le débit de fuite d'air est exprimé à la pression différentielle de 50 Pa et le volume considéré est le volume chauffé du bâtiment. L'indicateur extrait est nommé n50 et son unité est m3/h/m3 à 50 pa soit 1/h, h-1.

 

Vous avez des questions concernant la mesure de perméabilité à l’air des bâtiments dans le Finistère, en Bretagne ou ailleurs ? Contactez-nous.